Assurance hypothécaire décroissante : combler un besoin par une vente

Une autre belle possibilité de rencontrer votre clientèle, revoir ses besoins et faire de nouvelles ventes est le marché de l’assurance hypothécaire. Puisque, lors d’une réclamation, une assurance hypothécaire de type décroissante peut jouer de bien mauvais tours et provoquer des surprises, il est judicieux d’en revoir les détails avec votre clientèle concernée et plus spécifiquement ce détail majeur de leur protection :

  • Montant hypothécaire qui serait actuellement payé en cas de décès

Celui-ci est basé sur un calcul assez complexe. Et, par exemple, si votre cliente ou client a augmenté son prêt, elle ou il ne sera pas couvert sans tarification, ce qui risque donc d’influer sur le calcul fait pour le montant payable en cas de décès...

De plus, en connaissant ce montant, vous pourrez alors passer à l’action et vous assurer que la protection convient à votre cliente ou client et, sinon, faire une nouvelle vente grâce à une assurance complémentaire pour combler ce manque.

Ce conseil de ventes nous a été gracieusement fourni par Sylvie Chartrand, superviseure au service à la clientèle du Groupe Financier Horizons de la région du Québec.